Fillandises marche le 23 novembre avec le mouvement #NousToutes

Fillandises marche le 23 novembre avec le mouvement #NousToutes

Depuis toujours, Fillandises œuvre pour une féminité digne et respectée.

Durant l’année 2019, la marque travaille en collaboration avec plusieurs associations qui portent les mêmes valeurs.

En début d’année, Fillandises s’est notamment engagée pour permettre l’accès sans condition à un droit fondamental : l’hygiène menstruelle. Nous avons initié une pétition en mars dernier pour la gratuité des protections hygiéniques. Dans cette lignée, nous avons également installé une boîte à dons en boutique qui permet de récupérer tampons et serviettes pour des associations de redistribution auprès des femmes en difficultés.

Aussi, depuis octobre 2019, nous travaillions main dans la main avec Pink Bra Bazar, qui fait de la sensibilisation au cancer du sein et avons reversé une partie de nos ventes d’octobre à l’association Le Cancer du Sein Parlons-en.

En novembre 2019, c’est un nouveau mouvement que nous allons rejoindre, celui initié par le collectif #NousToutes qui prône l’égalité homme-femme et encourage à dire stop aux violences sexistes et sexuelles.

#NousToutes invite toute la France le samedi 23 novembre prochain à participer à une mobilisation de grande ampleur à travers le pays, qui permettra de dénoncer les violences sexuelles et sexistes et d’encourager le gouvernement à donner des réponses politiques à la hauteur des enjeux !

Parce que plus de 130 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint en 2019, parce que sur 88 dépôts de plainte pour violence conjugale, seulement 20% ne sont pas classées sans suite, parce que la violence isole, parce que chaque jour, dans notre pays, des femmes sont victimes de violences psychologiques, verbales, économiques, médicales, physiques ou sexuelles, et parce que nombreux restent les Français qui ignorent ces violences, Fillandises participera à la marche de novembre !

Marion, membre du collectif explique clairement le mouvement du 23 novembre : “On organise cette marche pour plusieurs raisons. Pour plus qu’aucune femme ne se sente seule face aux violences et pour leur dire qu’on les croit. Ensuite, pour qu’il y ait un électrochoc. Il y a eu MeToo mais maintenant, il faut passer de la parole à l’action. On veut que les gens prennent conscience que c’est gravissime et qu’à leur niveau individuel ils peuvent faire des choses, les outils existent. Enfin, on aimerait qu’il y ait un changement social profond, des politiques publiques efficaces et des moyens financiers qui suivent.”

Des dizaines d’association françaises rejoindront le cortège, parmi elles : Collectif National Droits des Femmes, Encore féministes !, Excision, parlons-en !, Fonds pour les femmes en Méditerranée, La Ligue des droits de l’Homme, Le Planning Familial, Union syndicale Solidaires…

Pour info, le RDV est fixé à Opéra à Paris, le samedi 23 novembre. La fin de la marche sera fera à Nation.

Bon à savoir : le code couleur est le violet. Des écharpes seront distribuées.

On y sera ! Vous nous rejoignez ?

Plus d’infos en suivant ce lien

 

No Comments

Post A Comment